Faites le plein de vitamines !

Elles sont au nombre de 13 et portent bonheur au fonctionnement de notre organisme : les vitamines ! Découvrez d’où elles proviennent et comment en tirer le meilleur parti.

La plupart des vitamines dont nous avons besoin se trouvent dans notre alimentation. C’est le cas de la première sur la liste, la vitamine A, que l’on retrouvera dans certains produits d’origine animale (beurre, œuf, lait, fromages, abats) mais aussi sous forme de bêta-carotène dans de nombreux végétaux, notamment les carottes et les petits bois. Elle est très utile pour notre vue et notre immunité.

La vitamine B
est une petite maline. Indispensable à notre production d’énergie, elle se décline en plusieurs chiffres. 

  • La B1 se trouve essentiellement dans les viandes, volailles, poissons, les légumes secs, les flocons d’avoine et le pain complet. Elle est bonne pour la mémoire. 
  • Abats, levure, œufs, laitages et poissons sont sources de vitamine B2. Elle peut jouer les antioxydants. 
  • La B3 se retrouve quant à elle dans les levures, le foie, les viandes et les poissons, ainsi que les œufs. Elle fabrique de quoi alimenter notre cerveau en hormones. 
  • La B5 sera quant à elle particulièrement recommandée pour réduire le stress. On la retrouve notamment dans les champignons, les lentilles et la gelée royale. 
  • La B6 est très douée pour aider l’organisme à lutter contre les virus et les bactéries. Choux-fleurs et bananes en sont bourrés. 
  • La B8, plus particulièrement présente dans le soja, les haricots, le maïs et les oléagineux tels que les noix, fait la synthèse des graisses et du glucose. 
  • La B9 combat la dépression et prévient les risques de maladies cardiovasculaires et de cancers. Elle est principalement végétale, on la trouve dans les légumes verts, le maïs, le pois chiche... 
  • Dernière de la liste, la vitamine B12 est très utile au bon fonctionnement de nos globules rouges et de nos cellules nerveuses. On la trouvera surtout dans des aliments d’origine animale (bœuf, agneau, coquillage, saumon, œufs, fromage). Les végétariens les plus stricts sont invités à la consommer sous forme de compléments alimentaires.


La reine vitamine C
C’est la plus connue et elle est multitâches. Elle renforce la peau, les tissus et les os. Elle stimule le cerveau. Elle favorise l’absorption du fer. Elle est énergétique. Elle prévient les rhumes. En perfusion, elle fait l’objet d’expérimentations encourageantes pour le traitement du cancer. Et rien de tel que les fruits et légumes pour en faire le plein, notamment les kiwis et les agrumes. 

La vitamine D fixe le calcium et se révèle donc très utile pour maintenir des os solides. Tous les poissons gras en sont gorgés. On peut également l’emmagasiner en s’exposant raisonnablement au soleil des beaux jours. Particulièrement antioxydante, la vitamine E est la reine des huiles (olive, colza) et se retrouve aussi dans les amandes, les noisettes, les cacahuètes, ainsi que dans les épinards et l’avocat.

Dernière de la liste, la vitamine K a pour particularité d’être fabriquée par les bactéries de nos intestins. Elle facilite la coagulation, la minéralisation osseuse et la croissance cellulaire. On peut la stimuler en mangeant du chou, du persil, des épinards ou de la laitue. 

À vous maintenant de jouer avec toutes ces vitamines pour entretenir votre tonus et améliorer votre moral !