L’Île de (toute) Beauté vous attend !

Si la Corse est surnommée “L’Île de Beauté”, c’est pour d’excellentes raisons ! Depuis toujours, la richesse de sa faune et de sa flore ainsi que la diversité de ses paysages attirent de nombreux visiteurs. Focus sur quatre sites naturels à découvrir absolument, seul, en couple ou en famille, qui vous en mettront plein les mirettes.

1. La Réserve naturelle de la Presqu’île de Scandola
Classée en 1975 au Patrimoine Mondiale de l’UNESCO, elle est l’une des rares réserves à la fois terrestres et marines de France. Sur près de 20 km2, vous pourrez y découvrir une biodiversité remarquable, avec un grand nombre d’espèces végétales protégées, et pour certaines très rares. Le lieu est également connu dans le monde entier pour être un véritable sanctuaire animal, notamment ornithologique. Enfin, vous serez conquis par la beauté de la roche rouge qui compose ses paysages, résultat des éruptions sous-marines d’un ancien volcan. Tels sont les attraits de ce joyau de la Méditerranée ! 

 

2. Le Plateau du Coscione
Situé dans la région montagneuse de l’Alta-Rocca, le Plateau de Coscione est à environ 1500 mètres d’altitude. Les températures n’y sont donc pas toujours estivales, et il faudra prévoir de quoi se couvrir, mais l’ambiance qui y règne et la vue en valent la peine ! Dans un paysage à la fois rocailleux et verdoyant, avec sa pelouse épaisse qui ressemble à s’y méprendre à de la mousse, vous pourrez vous balader entre les “pozzines”, des mares formées ici et là par de nombreux petits ruisseaux, auxquelles viennent s’abreuver vaches, chevaux, chèvres et cochons en liberté. Une belle parenthèse enchantée en perspective ! 

 

3. La Baie de Santa Giulia
On la surnomme “la perle du sud”. Située au pied d’une montagne au sud du golfe de Porto-Vecchio, la Baie de Santa Giulia est un lagon aux eaux cristallines couleur turquoise sur des kilomètres de sable blanc, d’une finesse à faire pâlir les autres célèbres plages du globe… Petit plus et non des moindres : comme ses eaux sont peu profondes, c’est un terrain de jeu et d’exploration idéal pour les enfants, qui pourront y découvrir une myriade de poissons multicolores. Et quand le soleil tape fort, vous pourrez vous mettre à l’ombre d’un des pins parasols qui délimitent la plage de la lagune. Paradis en vue, vous êtes prévenus ! 

 

4. Le désert des Agriates
Bordé par la Méditerranée et, au sud, par un massif montagneux, cette région de Haute Corse est l’un des rares déserts d’Europe Occidentale (les deux autres se situant en Islande et en Espagne). Petite précision néanmoins : si on l’appelle “désert”, ce n’est pas parce que c’est une terre aride, mais parce que seul le village de Casta y subsiste, le reste étant composé de nature sauvage. Sur environ 15 000 hectares, vous avez le choix parmi plusieurs modes d’exploration : randonnée en VTT, excursions en voiture, ou même en bateau, kayak et paddle. Il y en a pour tous les goûts, dans ce paysage à la beauté farouche et aux trésors naturels bien dissimulés. Vous n’avez plus qu’à choisir  !