Fabriquer son Koinobori ou carpe volante

Traditionnellement sorties dans les rues le 5 mai pour la fête des Enfants au Japon les koinobori, signifiant « banderole de carpe » en japonais, sont des manches à air en forme de carpe koï. 

Le Trèfle® vous guide pas à pas dans la réalisation de celles-ci. 

Pour cette activité, vous aurez besoin de : 

    •    de tubes en carton de papier toilette vides
    •    des feuilles de papier colorées ou gommettes ou papier crépon ou papier de soie
    •    1 feuille blanche
    •    1 stylo noir ou bleu
    •    1 paire de ciseaux
    •    de la ficelle
    •    1 tube de colle
    •    de quoi faire des petits trous 

Étape 1 : A l’aide de la paire de ciseaux, découpez de petits cercles dans les feuilles de couleur. Vous pouvez également varier les formes et faire à la place des ronds, des triangles ou toute autre forme géométrique de votre choix. Découpez de fines bandes de papier de couleurs. 

Étape 2 : Prenez les tubes en carton de papier toilette vides et recouvrez toute la surface des rouleaux en collant les petits ronds, préalablement découpés, sur la surface du rouleau. Si vous avez des gommettes, vous pouvez les coller directement sur le rouleau. Place à l’imagination. Vous pouvez assembler des ronds de même couleur ou de couleur différente. Votre Koinobori sera unique comme vous.  

Étape 3 : Découpez deux petits cercles dans la feuille de papier blanc et collez-les à l’extrémité du rouleau. Faites de petits ronds noirs avec le stylo pour faire les yeux de la carpe. 

Étape 4 : Prenez les bandes de papier de couleur préalablement découpées en fines lanières et collez-les sur l’autre extrémité du rouleau. 

Étape 5 : Faites deux petits trous en-haut de l’autre extrémité du rouleau, le côté opposé aux lanières et passez la ficelle. 

Étape 6 : Vos Koinoboris sont prêts !  Accrochez-les à un balcon ou à votre terrasse et regardez-les s’animer avec le vent. Ils volent dans le ciel.