MON BAUME À LÈVRES DIY

Les grands froids sont de retour et avec eux, la fragilisation de notre peau, particulièrement là où elle est la plus fine : sur le dos des mains, sur les paupières et sous les yeux, mais aussi la bouche. En effet, nos lèvres très sensibles au froid se gercent et pèlent en un rien de temps. Pour y remédier, quelques ingrédients, quelques minutes de votre temps et le tour sera joué ! 

Les ingrédients 
- 5g de beurre de karité 
- 5g d’huile de coco. Pour les lèvres plus gercées et plus douloureuses, préférez l’huile d’amande douce
- 2g de cire de candelilla
- 2 gouttes d’huile de germe de blé
- 2 à 3 gouttes d’huile essentielle de vanille
- un petit pot en verre ou un bâton-stick vierge

La préparation
1. Au bain-marie, faites fondre le beurre de karité, l’huile de coco ou d’amande douce et la cire de candelilla.
2. Ajoutez l’huile de germe de blé et l’huile essentielle de vanille et mélangez à l’aide d’une spatule.
3. Versez le tout dans le petit pot ou le stick, laissez refroidir. Et voilà, votre baume est prêt ! Il pourra se conserver jusqu’à 12 mois environ.

Les astuces
- Nettoyez bien chaque ustensile avant de réaliser la recette. Ainsi cela limitera la prolifération de bactéries pouvant compromettre la conservation de votre baume.
- Pour un baume aromatisé au chocolat, vous pouvez remplacer le beurre de karité par du beurre de cacao, au goût plus prononcé et l’huile essentielle de vanille par une cuillère à café de cacao en poudre. Pour un soin encore plus gourmand ! 
- L’huile de coco peut être remplacée par de l’huile de noyau d’abricot, d’olive ou de carotte, qui ont toutes de nombreux bienfaits (favorisent la cicatrisation, diminuent les inflammations, hydratent, lubrifient…)
- À défaut de cire de candelilla, qui est connue pour son fort pouvoir de rétention de l’huile, vous pouvez utiliser de la cire d’abeille ou de riz. 
- Enfin, si vous souhaitez un résultat plus crémeux que le stick, il vous suffira de diminuer légèrement la proportion de cire végétale. 
- Les contenants vides se trouvent aisément dans certains magasins BIO, mais également sur des sites en ligne. À défaut, vous pouvez tout simplement en réutiliser parmi vos anciens produits cosmétiques, en veillant à bien les nettoyer et les désinfecter au préalable. 

ATTENTIONLes huiles essentielles contiennent des composants allergènes et sont déconseillées aux femmes enceintes et allaitantes, ainsi qu’aux enfants de moins de 6 ans.